team

Daniel TOSI, compositeur, chef d’orchestre et Directeur du CRR de Perpignan Méditerranée

Daniel Tosi

Depuis 2010, Daniel Tosi est président du jury du Concours International de piano Alain Marinaro à Collioure.

Né à Perpignan, Daniel Tosi est compositeur, chef d’orchestre et Directeur du Conservatoire à Rayonnement Régional Perpignan Méditerranée.
Après avoir obtenu six premiers prix au Conservatoire National Supérieur de Musique et Danse de Paris, l’agrégation et le doctorat en musicologie à la Sorbonne, il est reçu, premier nommé, au Certificat d’Aptitude aux fonctions de directeur de conservatoire.
Il occupe alors le poste d’inspecteur de la musique au Ministère et entreprend un travail pédagogique selon sa triple activité de composition, de recherche et de direction d’orchestre. Il quitte ce poste pour se consacrer exclusivement à la composition musicale, à la direction d’orchestre et à la pédagogie.
En février 1983, il crée l’Orchestre Perpignan Méditerranée et dirige depuis 30 ans de nombreux concerts symphoniques et les plus belles oeuvres lyriques avec les plus grands solistes (Brigitte Engerer, Richard Galliano, Montserrat Caballe, Diego Tosi, Marie Hallynck, Pierre Amoyal, Burçu Uyar, Denis Pascal, Laure Favre Kahn, Jean-Philippe Collard, Anne Queffélec, Michel Portal, Julia Migenes, Laurent Korcia, Pascal Amoyel, Ophélie Gaillard, Carlos Llabres Carreras, Bernard Soustrot, Gary Hoffmann, Emmanuel Strosser, Cali, Marie Cubaynes…).
En juillet 1983, Daniel Tosi obtient le Prix de Rome et devient pensionnaire à la Villa Médicis jusqu’en 1985. La Sacem le distingue en 1985, avec le Prix Georges Enesco. Le Ministère des relations extérieures lui décerne en 1986, le Prix de la Villa Médicis Hors les murs lui permettant de réaliser une oeuvre à l’étranger (Barcelone).
En tant que compositeur, il réalise depuis 1990, sur le plan pédagogique, plusieurs contes et opéras pour enfants. Par ailleurs, ses oeuvres de chambre ou symphoniques sont jouées aux festivals de musique contemporaine de Rome, Strasbourg, Turin, Milan, La Rochelle, Metz, Montréal, Rio de Janeiro, Londres, Madrid, Berlin, Tokyo…
Depuis 1989, Daniel Tosi a pris la direction du Conservatoire National de Région, devenu depuis Conservatoire à Rayonnement Régional Perpignan Méditerranée, soit à ce jour, un effectif de 3000 étudiants provenant du grand sud de la France, jusqu’à Barcelone. Un lieu pédagogique, bien sûr, mais aussi de création et de diffusion.
En tant que chef d’orchestre, il dirige depuis 1990 des ensembles et orchestres les plus divers : la Rai de Rome, l’Orchestre de Turin, l’Orchestre de Madrid, l’Orchestre de Bretagne, l’Orchestre de Caen, Les Solistes d’Europe, tm+ de Paris, les Orchestres d’Izmir, d’Adana et d’Ankara, l’Orchestre de Mallorque, de Montpellier et de Barcelone…
En 1992, il fonde le festival Aujourd’hui Musiques.
En 1999, il obtient la distinction d’Officier de l’Ordre des Arts et des Lettres. En 2004, la Sacem le distingue à nouveau en lui décernant le Prix Claude Arrieu pour sa grande action de création en région. Il créé à ce moment là le Collegium Vocale et le Collegium Instrumental Perpignan Méditerranée. Avec ces ensembles, il fait plusieurs créations dans les grands festivals d’été, du rock métal symphonique au travail avec des chanteurs rock, tel Cali. En 2010, il créé Vocalia Rytmica (pour ensemble vocal et percussion à partir de la Messe de Guillaume de Machaut, Horizons chimériques (pour vielle à roue, cordes et percussion avec le vieliste Dominique Regef).
En 2011, il fonde le festival Prospective 22ème siècle, lieu de rencontre de la création musicale contemporaine.
Parmi les grands projets en cours, citons la création et la diffusion de ses grands opéras populaires : Orphée et Messidor.