team

choeur d’enfants de l’IRVEM

L’IRVEM, association Loi 1901, existe depuis 1988. Cette association permet de rapprocher chanteurs, comédiens, professeurs de chant, phoniatres, orthophonistes autour d’une même préoccupation : la voix et sa pédagogie.
Deux principes guident l’action de l’association :
– le respect de l’élève, de son rythme d’évolution, de ses choix artistiques,
– la recherche d’outils pédagogiques permettant à tous ceux qui le souhaitent d’arriver à la maîtrise de leur voix.

« Du soupir au hurlement, de la conversation à la déclamation, de la berceuse au grand air d’opéra, le champ d’action de la voix est immense.
Elle est cri, elle est parole, elle est chant…
Du cri, la voix tire son pouvoir instinctif : la volupté, la puissance, le déchirement. Elle est le reflet de notre force vitale.
De la parole, la voix tire son caractère social : la structuration et la communication de la pensée. Son exigence est l’intelligibilité.
Du chant, la voix tire sa transcendance : le rapport à la beauté. Son existence est la matérialisation d’un idéal.
L’ingéniosité des hommes s’y déploie sans limites. Avec cet ensemble si simple, l’appareil vocal : une soufflerie, un vibrateur et un résonateur, ils font surgir une multitude d’univers sonores propres à susciter l’émotion. »

Benoît Amy de la Bretèque – Président de l’IRVEM (« Le chant : contraintes et liberté. Essai sur les rapports entre l’esthétique et la physiologie de la voix chantée »)

Benoît Amy de la Bretèque

** Benoît Amy de la Bretèque, président de l’IRVEM

Magnifier la voix, en transcender les limites habituelles pour la mettre au service de l’expression artistique, voilà l’objet des études de chant. Mais comment le faire de façon cohérente et méthodique ? comment le faire sans violenter l’appareil vocal ni l’élève chanteur ? comment le faire sans faiblesse, avec exigence et dynamisme ?

C’est à ces questions que s’efforce de répondre la démarche pédagogique développée au sein de l’IRVEM, s’appuyant sur les travaux de son président Benoît Amy de la Bretèque, phoniatre, praticien attaché des hôpitaux publics de Montpellier et de Marseille, docteur en sciences du langage.

L’IRVEM agit sur la scène culturelle française en tant que diffuseur de ses propres productions.
L’association entretient également des relations étroites avec différents ensembles pour des concerts, projets, spectacles.